Critères qualité (exemple)

La direction technique de PROMODUL et les responsables de la gestion de la base EDIBATEC qui centralise les données, définissent à l’issue d’une analyse technique, les critères de filtration qui doivent être mis en place pour garantir la fiabilité et la cohérence des données renseignées dans les différentes bases. L’analyse portera sur des champs de saisie dans lesquels l’information est jugée sensible et déterminante pour la fiabilité du calcul. Une fois ces critères définis, les filtres sont codés, intégrés et activés pour générer des messages d’alertes.

Exemple de critères pour une chaudière

La rubrique chaudières RT 2012 indique que l’ensemble des champs figurant dans cette rubrique doivent être remplis.

Des filtrations et vérifications de cohérence sont codées pour vérifier les données saisies :

Exemple 1

En rouge :

  • Le statut des pertes à l'arrêt (balise B070BGG), deux choix possibles : "défaut/mesurée" ;
  • Si le choix pour le statut des pertes à l'arrêt est "mesurée", la balise B070BAU est vérifiée soit la valeur des pertes à l'arrêt ;
  • Si les pertes à l'arrêt sont non renseignées ou les valeurs sont incohérentes, un message d'alerte est généré. 

Exemple 2

En rouge :

  • Le statut "consommation électrique des auxiliaires à Pn" (balise B070BGM), deux choix possibles "défaut/mesurée" ;
  • Si le choix pour le statut "consommation électrique des auxiliaires à Pn" est "mesurée", les balises B070BGF et B070BBK sont vérifiées soit les statuts "Consommation électrique des auxiliaires à Pn" et "Puissance électrique des auxiliaires à charge nulle" ;
  • Si les valeurs sont non renseignées ou non cohérentes, un message d'alerte est généré.

 

Exemple 3 (si chaudière double service)

En rouge :

  • Le statut des pertes thermiques (balise B070BFS), trois choix possibles "Valeur justifiée/Valeur certifiée/Valeur par défaut" ;
  • Si le choix pour le statut des pertes est "Valeur justifée" ou "Valeur certifiée", les pertes (balise B070BFT) sont vérifiées ;
  • Si le statut des pertes est "Valeur par défaut", le type de ballon (balise B070BFU) est examiné.

Vérification des rendements par rapport à la méthode TH-BCE

Le calcul est codé avec les valeurs renseignées dans les bases. Si le rendement sur PCS est supérieur à 100%, un message d'alerte est généré.

Exemple de critères pour les matériaux isolants

Pour les matériaux isolants, les critères qualitatifs de filtration peuvent porter sur deux axes particuliers.

la qualité du produit en lui même

Le produit dispose-t-il des certifications, des déclarations de performances ? Les champs relatifs à ces données sont-ils renseignés ? S'il s'agit d'un produit déclaré comme isolant acoustique, dispose-t-il des informations nécessaires à cet usage ?

la possibilité d'utiliser les données dans une méthode de calcul

Traditionnellement, les bases de données des isolants sont renseignées sur la valeur R isolant, qui peut être suffisante pour un calcul de déperditions mais ne pas être suffisamment pertinente dans le cas d’une construction bio-climatique ou d’un calcul de confort d’été en utilisant une méthode de simulation thermique dynamique. D’autres paramètres et données relatifs au produit seront nécessaires. Les critères de filtration Clé@ pourraient alors porter sur la présence ou absence de ces informations.